Centrafrique : les Casques bleus gabonais quittent le pays après des soupçons d'abus sexuels

Le ministère gabonais de la Défense a indiqué, mercredi, que l'ONU avait décidé le retrait des 450 Casques bleus gabonais présents en Centrafrique après des accusations d'exploitation et d'abus sexuels. Les explications de Clément di Roma, correspondant en Centrafrique.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles