Publicité

Centrafrique: les avocats suspendent la grève qui a duré près d'un mois

En Centrafrique, l'ordre des avocats a décidé de reprendre les audiences, après près d'un mois de grève. Le mouvement avait débuté le 4 mars dernier, lorsque l'opposant, Crépin Mboli Goumba, coordonnateur de la principale plateforme de l'opposition, et également avocat, avait été arrêté, sans aucun document de justice, à l'aéroport de Bangui.

Suite à cette arrestation de maître Crépin Mboli Goumba, l’ordre des avocats, en solidarité, avait alors décidé de suspendre sa participation aux différents procès. Depuis, les activités judiciaires étaient paralysées partout dans le pays.

Entretemps, le mercredi 27 mars, maître Crépin Mboli-Goumba, président du parti politique Patrie et Coordonnateur du Bloc de défense pour la défense de la Constitution, a été condamné, mercredi 27 mars, à un an de prison avec sursis et 80 millions de francs CFA de dommages et intérêts, pour « diffamation et outrage à magistrat ». Fin février, il avait pris à partie certains magistrats et accusé la justice d'être « corrompue jusqu'au sommet de la hiérarchie ».

« Vigilants »

À lire aussiCentrafrique: liberté provisoire pour l'avocat Crépin Mboli-Goumba


Lire la suite sur RFI