Centenaire de Pierre Soulages : "Pour les vitraux de Conques, je cherchais une variation de translucidité"

franceinfo

Né le 24 décembre 1919 à Rodez, dans l'Aveyron, Pierre Soulages fête son centième anniversaire mardi 24 décembre. La carrière du peintre, considéré aujourd'hui comme le plus grand artiste français vivant, se décline en plus de 1 600 oeuvres, dont une vingtaine sont exposées en ce moment au Louvre qui lui consacre une exposition - hommage exceptionnelle (jusqu'au 9 mars 2020).

Mondialement connu notamment pour ses "outrenoirs", ces toiles où il creuse dans le pigment noir des chemins pour que la lumière se révèle, Pierre Soulages l'est aussi pour la réalisation des 104 vitraux de l'église abbatiale Sainte-Foy-de-Conques. Cette commande officielle passée par l'Etat en 1986 et qu'il accepte a nécessité huit ans de travail.

Ce choix de l'abbaye de Conques n'est pas un hasard. Car c'est ici, lors d'une visiste avec son école quand il avait 14 ans, que la vocation du peintre s'est affirmée dans son esprit. "C'est (…) là, je peux le dire, que tout jeune j'ai décidé que l'art serait la chose la plus importante de ma vie", confie-t-il dans un entretien à la BNF en 2001.

Couper le regard tout en laissant passer la lumière

Pierre Soulages a toujours été fasciné par les vieilles pierres, les matériaux patinés, les peintures rupestres… Des palettes de couleurs douces et délicates. Les pierres de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi