Des centaines d'incendies ont ravagé plusieurs départements du Sud et de l'Ouest

Les pinèdes de l'Aude brûlaient encore samedi en début de soirée. Les pompiers faisaient face à un "très gros développement d'incendie, une propagation rapide et des feux très violent". Depuis une semaine, ils luttent contre des centaines de départs de brasiers dans des départements du Sud et de l'Ouest. Dix hectares (ha) ont brûlé à côté de Beaucaire, dans le Gard, près du triple à l'ouest de Montpellier, une centaine dans l'ensemble de l'Hérault. Dans l'Aude, le bilan s'élève pour l'instant à 150 hectares, autant dans l'Indre. En Charente-Maritime, ce sont plus de 200 ha de forêts qui ont été consumés par les flammes.

"

Avec la hausse des températures, les saisons de feux de forêt sont plus longues

"

La situation, "préoccupante et peu commune aussi tard dans l'été", est la conséquence directe des périodes de canicule et d'extrême sécheresse de ces derniers mois. Ces phénomènes météorologiques de plus en plus fréquents favorisent le développement et la propagation des incendies. "Avec la hausse des températures, les saisons de feux de forêt sont plus longues, s'inquiète le commandant Bernard Scotto Di Marco, du service départemental d'incendie et de secours (SDIS) du Gard. On n'a pas connu ce genre d'épisode chez nous depuis la fin des années 1980."

Lire aussi - TRIBUNE. "Il y a urgence pour les pompiers"

L'ensemble du territoire est concerné

D'autant plus inquiétant : ces risques pèsent aujourd'hui sur des départements jusqu'ici peu ou prou épargnés par les incendies. "C'est u...


Lire la suite sur LeJDD