Cent jours (France 2) - De combien de temps réel dispose un Président de la Vème République pour réformer ?

Combien de temps a-t-on réellement pour mettre en place sa politique, lorsque l’on devient président de la République française ? Sept ans, comme la durée des premiers mandats de la Ve République ? Ou cinq, comme depuis l’entrée en vigueur du quinquennat, en 2002 ? Ou moins ? Beaucoup moins ? Les grands témoins interrogés, anciens présidents (3), anciens Premiers ministres (7), militaires, hommes politiques d’envergure ou encore spécialistes de la Ve République, s’accordent tous sur le chiffre de… cent. Cent jours ! Soit un peu plus de trois mois. Ce serait le temps véritable dont disposerait un homme/une femme politique pour marquer de son empreinte sa présidence. Et peu importe que l’on se nomme Charles de Gaulle, François Mitterrand ou Jacques Chirac, pour n’en citer que quelques uns. Comme le rappelle Ségolène Royal, plusieurs fois ministre et candidate socialiste à l’élection présidentielle de 2007, cette théorie des Cent jours est, en fait, empruntée à un Américain : Franklin Delano Roosevelt, 32e Président des États-Unis, entré en fonction en 1933, et surtout connu comme l’artisan du New Deal. Il a développé cette idée forte qu’il faut profiter de l’état de grâce qu’amène l’élection pour lancer un maximum de réformes, et donner le « la » de sa politique à venir.

Chacun veut imprimer sa marque, son style

Premier président de la Ve République, élu le 21 décembre 1958 avec 78,51 % de voix au suffrage indirect, à l’époque, de Gaulle va ainsi durable... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles