Censure, fake news... qui sont les modérateurs du web ?

·2 min de lecture

Chaque réseau social a deux faces. Face A: celle que vous voyez, avec les posts de photos de vacances de vos amis, des vidéos avec des chats, des suggestions d’articles sur les sujets qui vous intéressent... Une petite bulle dans laquelle vos enfants et vous-même pouvez tranquillement surfer. Mais il y a aussi la face B, invisible pour vous. Celle qui accueille les contenus signalés comme problématiques: contenus haineux, pédopornographie, images de suicides, de harcèlement, de meurtres, de tortures, etc. Des contenus qu’examinent tous les jours les modérateurs des réseaux sociaux. Cette poignée d’individus de la face B est confrontée au pire pour que des millions d’autres puissent naviguer en toute sérénité sur la face A. Tels des éboueurs invisibles du Net...

Combien sont-ils dans le monde à exercer ce métier de modérateur? Impossible d’avoir un chiffre précis, car tous les grands réseaux sociaux sont frileux à l’idée d’évoquer cette question. Chez YouTube, propriété de Google, on parle de 10.000 personnes qui travaillent «de près ou de loin à la modération». Ce chiffre englobe aussi bien les simples modérateurs que les ingénieurs travaillant sur les technologies qui permettent d’identifier automatiquement les contenus problématiques.

>> A lire aussi - Comment détecter une fake news sur le Web

On retrouve le même biais dans le chiffre qu’a communiqué Mark Zuckerberg, P-DG de Facebook, en février 2020: selon lui, 35.000 personnes travaillent sur la modération de contenus, mais aussi à améliorer la sécurité sur le réseau. Quant à Twitter, la société fait savoir que 1.500 personnes travaillent à la régulation de ses publications. Un chiffre moindre par rapport aux autres plateformes, pour un réseau qui compte aussi moins d’utilisateurs que ses concurrents (321 millions d’usagers actifs par mois, contre 2,5 milliards pour Facebook).

La grande majorité des modérateurs ne sont pas employés directement pas les réseaux sociaux. Ces derniers font appel à des sociétés telles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Finance, pêche, supermarchés… le Brexit malmène l’économie du Royaume-Uni
En direct - Vaccin : le délai entre les 2 doses ne sera pas rallongé dans les Ehpad
Les jours de carence supprimés pour certains arrêts maladie, comment réduire votre facture d'électricité... Le flash éco du jour
Les conseils de la mairie de Séoul aux femmes enceintes font polémique
Brexit : les sandwichs britanniques bloqués par la douane néerlandaise