Censure. À Hong Kong, le dernier numéro du journal prodémocratie “Apple Daily” sortira jeudi

·1 min de lecture

Fondé en 1995, ce journal emblématique des combats démocratiques, très critique envers le régime chinois, n’a pas pu survivre au gel de ses actifs et à l’arrestation de cinq de ses dirigeants la semaine dernière.

L’Apple Daily n’a pas pu tenir le coup. La maison mère du journal, Next Digital, l’a annoncé ce mercredi 23 juin, à la sortie d’une réunion du conseil d’administration : Apple Daily a décidé que le journal cesserait ses activités à partir de minuit et que le 24 juin serait son dernier jour de publication”, rapporte le journal hongkongais South China Morning Post.

Un délai trop court pour dire adieu à ce journal emblématique du mouvement prodémocratie de Hong Kong, fondé en 1995, deux ans avant la rétrocession de ce territoire britannique à la Chine. Pour Duanchuanmei (The Initium), un site d’information aussi basé à Hong Kong, la décision fait perdre “le [dernier] côté critique de la sphère publique à Hong Kong”.

À lire aussi: “Apple Daily”. À Hong Kong, la liberté de la presse rend son dernier souffle

À la suite de l’arrestation de cinq membres de la direction, jeudi 17 juin, et du gel de ses actifs, le journal était en grande difficulté financière. Mark Simon, assistant et conseiller du propriétaire du journal, Jimmy Lai – placé en détention

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles