"Vos cellules sont totalement pétées, c'est foutu" : pourquoi les coups de soleil sont bien plus dangereux qu'une simple brûlure

Il fait beau, il fait chaud, le soleil se lève et se couche avec nous tous les jours (et on peut même manger des glaces à n'importe quelle heure), bref : c'est l'été. Une période toujours très attendue - même si les chaleurs du moment nous feraient presque regretter l'hiver déprimant, mais qui n'est pas sans danger.

Au contraire : qui dit été + soleil, dit également "coup de soleil". Or, alors même que certains défis existent sur les réseaux sociaux à base de "créez votre marque la plus amusante / WTF" et qu'il est désormais traditionnel de revenir le plus bronzé possible à la fin de ses vacances pour pouvoir mieux frimer auprès de ses potes et collègues, il faut savoir que ces deux comportements pourraient bien... vous tuer. Ou tout du moins, vous faire attraper un cancer de la peau.

Pourquoi les coups de soleil auront votre peau

Dans une vidéo publiée sur TikTok, le vidéaste @La.Petite.Biologie - qui n'est autre qu'un étudiant en biologie moléculaire, a tenu à faire un rappel très important au sujet des idées reçues sur les coups de soleil. Non, ce n'est pas drôle et non, ce n'est absolument pas sans risques.

Comme il le dévoile face caméra, dès que les UV du soleil tapent la peau, ils altèrent littéralement notre organisme : "Ca rend l'ADN illisible et complètement inutilisable. (...) quand c'est vraiment des coups de soleil [forts et successifs], vos cellules sont totalement pétées, c'est foutu."

La réaction du corps...

Lire la suite


À lire aussi

Les tatouages éphémères "coup de soleil" : la mode dangereuse de l'été
Pourquoi est-il dangereux de laisser un enfant dans une voiture garée au soleil ? La vidéo choc
Les 12 coups de midi : le visage de Zette ENFIN dévoilé ! Voici pourquoi elle l'avait caché si longtemps

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles