"Cela montre sa cohérence": Emmanuel Macron ironise sur l'arrivée d'Aurélien Rousseau au Nouveau Front populaire

Emmanuel Macron, en déplacement en Italie pour le sommet du G7, a été interrogé sur l'annonce de la candidature de son ancien ministre Aurélien Rousseau pour les élections législatives sous l'étiquette "Nouveau Front populaire".

"Cela montre sa cohérence", a ironisé le président de la République, "mais je ne vais pas commenter les choix des uns et des autres ici."

L'ancien ministre de la Santé Aurélien Rousseau représentera la coalition de gauche "Nouveau Front populaire" lors des élections législatives dans la septième circonscription des Yvelines, a indiqué vendredi le parti de Raphaël Glucksmann, Place publique, confirmant une information de L'Express.

"Fort de mes valeurs, républicaines, universalistes, pour le progrès et l’émancipation, je m’engage dans la dynamique de rassemblement de la gauche Front populaire, seule capable de faire barrage à l’extrême droite", écrit l'ancien ministre sur X.

Aurélien Rousseau avait quitté le gouvernement en décembre après le vote de la loi immigration. Il avait auparavant été le directeur de cabinet de la Première ministre Elisabeth Borne, notamment durant la très contestée réforme des retraites.

Article original publié sur BFMTV.com