La CEDH condamne la France pour violation de la liberté d'expression de militants pro-Palestine

Pour la deuxième fois en une semaine la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a condamné la France, considérant jeudi 11 juin que la justice avait violé la liberté d'expression de militants pro-Palestine, en les condamnant pour leur appel au boycott de produits importés d'Israël.