La CEDH condamne la Bulgarie pour la surveillance secrète des opposants politiques

La CEDH a estimé que la législation bulgare sur la surveillance secrète enfreignait la convention européenne des droits de l'homme. En 2001, en Bulgarie, le bureau du procureur avait publié un rapport décrivant plus de 300 000 opérations de surveillance secrète.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles