Ce bun vendu en Chine est loin d'être aussi dégoûtant qu'il n'y paraît

Mathilde Pereira Karsenti
·Journaliste rédactrice au service Culture
·1 min de lecture
Un bun au thé vert matcha et lait en poudre (Photo: Taobao.com)
Un bun au thé vert matcha et lait en poudre (Photo: Taobao.com)

CHINE - Pas si mauvais que vous l’imaginiez. Récemment, les photos d’un bun d’apparence moisi vendu sur le site internet chinois Taobao ont attiré l’attention des internautes. Elles sont même rapidement devenues virales mi-mars après avoir été publiées sur le groupe Facebook privé Taobao Happy Share. C’est en effet la couleur verte et de la texture peu attirante de ce pain brioché chinois qui a fait réagir de nombreuses personnes.

Repéré par le site internet Oddity Central, l’intérieur de ce pain au matcha et au fromage vendu par l’entreprise chinoise Nanjing Yican Foods révèle un aspect vert clair ressemblant à de la moisissure alimentaire comme visible ci-dessous. Et les surprises ne s’arrêtent pas là puisqu’en pressant le pain, un liquide vert s’en écoule.

Ce bun chinois n'est pas si dégoûtant qu'il n'y parait. (Photo: Taobao.com)
Ce bun chinois n'est pas si dégoûtant qu'il n'y parait. (Photo: Taobao.com)
Oseriez-vous y goûter? (Photo: Taobao.com)
Oseriez-vous y goûter? (Photo: Taobao.com)

Des clients convaincus

Pourtant cette pâtisserie peu ordinaire, dont les photos se sont diffusées sur les réseaux sociaux la semaine dernière, semble avoir séduit nombre de personnes. Selon la plupart des 500 avis clients sur Taobao, ce bun est un “véritable délice”. Beaucoup ont vanté sa douceur et son bon goût, affirmant qu’ils “l’achèteraient à nouveau”, comme le rapporte Oddity Central.

Le vendeur commercialise ce bun comme un “petit pain au matcha japonais de haute qualité légèrement amer et sans sucre”. Il est également indiqué dans sa description qu’il est fabriqué à partir de thé vert japonais matcha et de lait en poudre de Nouvelle-Zélande. L’entreprise le vend actuellement pour 18 yuans soit environ 2,30 € la pièce.

À voir également sur Le HuffPost : Grâce au papier toilet...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.