CDiscount : un "black friday" solidaire avec les commerçants

Les géants de la vente en ligne vont-ils à nouveau s'imposer comme les grands gagnants du confinement, alors que les petits commerces ont fermé boutique ? Lors du premier confinement, le commerce en ligne a bondi de 37% en France. "On est dans la période de Noel, une année un peu particulière, ça sera de la sobriété pour la black friday cette année. […] On est solidaire de l'économie française, notre but c'est d'accompagner tout le monde, surtout les commerçants", explique Emmanuel Grenier, PDG de CDiscount. L'entreprise propose aux commerçants d'utiliser son site gratuitement. Utiliser la plateforme gratuitement Pendant six mois, cette petite commerçante va pouvoir utiliser la plateforme sans les 10% de commission et l'abonnement mensuel de 40 euros. Les ventes en ligne de Gwenaelle Mountary, présidente de Natal Market, ne représentent que 10% de son chiffre habituel, mais cela lui permet d'éviter la catastrophe : "si nous n'avions pas les ventes en ligne, se serait vraiment très compliqué, je pense qu'on aurait fermé l'intégralité de nos boutiques".