Dans les caves à vin du Mosaic de Pretoria, un patrimoine d'Afrique du Sud disparaît

AFP - MARCO LONGARI

Une immense cave, peut-être la plus grande du continent, est en vente en Afrique du Sud. Les propriétaires de l'ancien restaurant Mosaic de Pretoria se séparent d'une partie de leurs 80 000 bouteilles. La vente des bouteilles dure depuis un an et demi.

Avec notre correspondant à Johannesburg, Romain Chanson

Pour faire le tour du monde, il suffit parfois de pénétrer dans une cave. Celle du restaurant Mosaic et ses 80 000 bouteilles offrent un bel exemple de ce qui se fait de mieux dans le monde, explique Charlotte Dagueneau. Elle travaille pour l'importateur Great Domaines qui s'occupe de vendre la cave.

« La sélection est vraiment incroyable. Toutes les régions françaises sont représentées. Il y a aussi énormément de vins portugais, italiens, Quintarelli, allemands, Egon Müller... Ils ont aussi une collection de vins sud-africains impressionnante : Sadie family, Duncan Savage, vin de Constance sont des belles références d’Afrique du Sud », explique-t-elle.

Malheureusement la cave n'est plus visitable et la vente se fait petit à petit. Elle est fragmentée pour ne pas inonder le marché et faire perdre de la valeur à ces bouteilles prestigieuses. C'est tout un patrimoine qui est un train d'être dispersé. Une autre partie est rapatriée en Bretagne, où les propriétaires ont acheté un château pour y ouvrir un nouveau restaurant.

Les prix peuvent aller de 36 euros pour un champagne à 940 euros pour un Château Lafite Rothschild Premier Grand Cru classé de 1999. Ce sont de nouvelles caves qui sont en train de se constituer.


Lire la suite sur RFI