Cave de Tain, dégustation

Par Olivier Bompas
·1 min de lecture
La cave de Tain y possède 22 hectares de vignes hérités de Louis Gambert de Loche.
La cave de Tain y possède 22 hectares de vignes hérités de Louis Gambert de Loche.

Installée depuis 1933 au pied de la colline de l'Hermitage, la cave de Tain y possède 22 hectares de vignes hérités de Louis Gambert de Loche, son fondateur, auxquels s'ajoutent 8 hectares qui appartiennent à des vignerons adhérents. L'hermitage se décline en rouge, blanc et vin de paille, un vin liquoreux rarissime. La cave est également très présente dans l'appellation crozes-hermitage (rouge et blanc), dont elle produit près de 40 % des volumes et qui constitue autour de 60 % de sa production totale. Suivent les crus saint-joseph (rouge et blanc), cornas, uniquement consacré aux rouges, et saint-péray, minuscule appellation de blanc. Le principal cépage blanc de la zone nord du vignoble rhodanien est la marsanne, que complète, en petits volumes, la roussanne. Pour les rouges, un seul cépage : la syrah. La cave de Tain est le premier producteur de vin issu de ce cépage en Europe. À ce titre, elle est l'un des membres fondateurs de l'association Syrah, recherche et développement, dont le but est d'assurer la pérennité du cépage, étudié depuis le début des années 1990 dans le cadre d'une vigne expérimentale plantée sur la commune de Mercurol.

À LIRE AUSSICave de Tain, vignerons d'abord

Sélection

Blancs

IGP Collines rhodaniennes

14 ? Marsanne 2020
Nez de fruits blancs, floral, frais, gourmand, net, finale savoureuse. 5,40 ?.

14,5/15 ? Viognier 2020
Nez de confiserie, un peu guimauve, bouche tendre, gourmande, enrobée, finale fraîche. 8,95 ?.

Crozes-hermitage

16 ? N [...] Lire la suite