Causes, symptômes et traitements : tout savoir sur la maladie de Lyme

·1 min de lecture

Le nom fait peur mais la réalité est loin de correspondre à un film d'épouvante. La maladie de Lyme est en effet une affection plus rare qu'on le pense, et qui se soigne très bien. En revanche, elle fait l'objet d'un sur-diagnostic manifeste, qui parfois s'accompagne de traitements inutiles. Le professeur Éric Caumes, chef du service des maladies infectieuses et tropicales à la Pitié-Salpêtrière, à Paris, a fait le point jeudi dans l'émission Sans Rendez-vous sur Europe 1. 

"La maladie de Lyme est due à une bactérie transmise par une tique qu'on trouve plutôt dans les parcs, les forêts et les jardins", explique d'abord Éric Caumes. "Il y a près de 1.000 espèces de tique mais une seule transmet la maladie." Avec une prévalence qui dépend du territoire. Ainsi, on observe surtout des infections en Alsace-Lorraine, dans le Massif Central et le Limousin, mais quasiment aucune sur le pourtour méditerranéen. Par ailleurs, "il faut un temps de contact suffisamment long, au moins 2 heures, et probablement plus, entre la tique et la peau pour que la transmission se fasse".

Une tache sur la peau, avant des problèmes articulaires et neurologiques

Les premiers symptômes sont d'abord l'apparition d'une tache autour de la piqûre. "C'est une lésion, une tache rosée pas très rouge, qui va s'étendre progressivement de façon centrifuge avec un halo périphérique un peu plus dense", décrit le spécialiste, également auteur du livre Maladie de Lyme, réalité ou imposture chez Bouquins Editions.

Après...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles