En catimini, LREM s’installe dans son nouveau siège, non loin de l’Élysée

·1 min de lecture
Les collaborateurs de LREM, le parti d'Emmanuel Macron, ont quitté leur hôtel particulier du 2e arrondissement pour rejoindre de nouveaux locaux non loin de l'Élysée.
Les collaborateurs de LREM, le parti d'Emmanuel Macron, ont quitté leur hôtel particulier du 2e arrondissement pour rejoindre de nouveaux locaux non loin de l'Élysée.

Pas d?inauguration en fanfare. La République en marche (LREM) a discrètement pris possession de son nouveau QG, dans le 8e arrondissement de Paris, au 68, rue du Rocher. D?après Le Parisien, ce mercredi 14 juillet, le parti d?Emmanuel Macron s?est installé dans ses nouveaux bureaux en catimini, sans annonce officielle. Il y a une dizaine de jours, les 80 collaborateurs ont découvert les vastes locaux à disposition : deux bâtiments de six et sept étages, pour une superficie totale de 2 800 m2. Coût de la transaction : 35 millions d?euros.

Pourquoi les salariés de LREM n?ont-ils pas marqué le coup en conviant la presse ou quelques sympathisants à l?inauguration ? « Vu les mauvaises performances de la majorité aux régionales, et le contexte sanitaire, ça aurait été bizarrement accueilli s?il y avait eu une grosse bamboche inaugurale, non ? » a justifié un ministre interrogé par Le Parisien. Un son de cloche quelque peu différent du côté de Stanislas Guerini, délégué général du parti. « Les travaux ne sont pas totalement achevés et nous attendons encore les autorisations pour permettre l?accès au public. Pour le moment, il n?y a donc que les collaborateurs qui y sont installés », a expliqué le député, évoquant à nos confrères une inauguration en septembre prochain.

À LIRE AUSSI2022 : comment Macron compte écarteler la droite

Un beau trésor de guerre

Depuis l?élection d?Emmanuel Macron, c?est la troisième fois que sa famille politique déménage. La République en mar [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles