Catherine Zeta-Jones, business star

·2 min de lecture

Il y a quatre ans, Catherine Zeta-Jones créait sa marque, Casa Zeta- Jones, «Mais toutes mes collections doivent recevoir l’approbation de ma fille Carys, ma meilleure testeuse ! » La femme d’affaires n’en oublie pas pour autant son premier métier. Elle tourne en ce moment la saison 2 de la série « Prodigal Son », dans laquelle elle incarne une psychiatre.

Que ce soit une tenture froissée, un coussin mal placé ou un motif dépareillé, rien n’échappe à l’œil affûté de Catherine Zeta-Jones. Lorsqu’elle ne tourne pas, l’actrice passe en revue son manoir d’Irvington, à 40 kilomètres de Manhattan. Son emploi du temps est d’une rigueur quasi militaire. Réveil à 4 heures du matin, balade avec les chiens, séance de gym, rendez-vous téléphoniques avec ses employés de New York et Los Angeles, puis lecture de scripts…

Lire aussi:DANS LES ARCHIVES DE MATCH Catherine Zeta-Jones et Michael Douglas en 2000 : "voici Dylan, notre bébé"

Depuis 2017, date de création de Casa Zeta-Jones, sa marque de linge de maison et d’accessoires de décoration, la star enchaîne les journées marathons. Seuls les déjeuners quotidiens avec son mari, Michael Douglas, et une micro-sieste l’après-midi cassent le rythme. Quant au télétravail, il ne lui pèse pas : sa sublime villa s’étend sur quelque 1 000 mètres carrés, un vrai terrain de jeu pour tester ses nouvelles créations.

Catherine doit sa passion du design et son sens de l’esthétisme à sa mère, Patricia, ancienne couturière : « Je suis née au milieu des machines à coudre et des tissus. Elle fabriquait mes robes, aménageait notre intérieur. Lorsque j’étais enceinte de mon fils Dylan, il y a vingt ans, je me suis mise à dessiner des croquis et des ambiances de déco. Je m’inspire de mes voyages, de mes tournages à l’étranger. Je possède un grand nombre de vêtements vintage, qui vont de robes Versace à des pièces haute couture Christian Lacroix… Je les conserve pour ma fille, Carys, qui se sert dans mon dressing. »

Mais pourquoi, en plus d’une collection de prêt-à-porter et d’une ligne de maquillage, disponible sur le site de Nocibé, élabore-t-elle depuis(...)


Lire la suite sur Paris Match