Catherine Zeta-Jones : "La bipolarité : il ne faut pas avoir peur d’en parler"

Dans une interview au magazine Extra, l’actrice britannique évoque sa bipolarité, et se dit prête à parler de cette maladie qui l’a touchée en 2011 à ses deux enfants, Dylan et Carys.

Il y a près de deux ans, alors que son mari Michael Douglas se bat contre un cancer de la gorge, Catherine Zeta-Jones est diagnostiquée bipolaire. Ces troubles maniaco-dépressifs sont un nouveau coup dur pour l’actrice. Aujourd’hui, à 43 ans, elle va beaucoup mieux et tient à partager cette expérience douloureuse et à parler librement de sa maladie à ses enfants Dylan (11 ans) et Carys (8 ans).

"Bien sûr, je leur en parlerai. C’est un problème personnel, mais cette maladie touche beaucoup de monde. Aux Etats-Unis, on en parle facilement, mais en Angleterre, cela reste un sujet tabou. Il faut que ça change", confie-t-elle au magazine Extra.

Mais cette période difficile est terminée. L’année 2013 marque le grand retour de l’actrice sur grand écran. Le 3 avril prochain, elle sera en effet à l’affiche du prochain film de Steven Soderbergh, Effets secondaires, dans lequel elle tient le rôle… d’une psychiatre! On la retrouvera également dans le thriller Broken City au côté de Mark Wahlberg, et dans la comédie d’action Red 2, avec Bruce Willis.

Constance Auger

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

Photos : Les Enfoirés 2013 s'affichent sur Twitter
Look du jour : Taylor Swift casual en manteau rouge à Paris
Mila Kunis veut jouer dans Cinquante nuances de Grey

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.