Catherine Lara et Samantha en couple depuis 25 ans : “J’ai découvert qu’il était possible d’aimer passionnément mais sereinement”

Catherine Lara et Samantha filent le parfait amour. Alors qu'elle s'apprête à fêter ses 75 ans et ses 50 ans de carrière, l'interprète de La rockeuse de diamants est revenue sur sa rencontre avec sa dulcinée, lors d'un récent entretien accordé à Gala. "Quand j'ai rencontré Samantha, j'étais libre dans ma tête et presque libre dans mon cœur. Je finissais aussi une autre histoire magnifique, et j'avais le cœur en miettes (Muriel Robin, ndlr). Sam est arrivée comme un rayon de soleil, de zénitude et d'apaisement", confie Catherine Lara.

En couple depuis vingt-cinq ans, les deux femmes étaient visiblement faites l'une pour l'autre. "À cinquante ans et avec Samatha, j'ai découvert qu'il était possible d'aimer quelqu'un passionnément mais simplement", déclare la chanteuse pour qui il est "indispensable" de dire "Je t'aime" aux personnes que l'on affectionne. "Il faut le répéter et l'entendre à l'infini. Je me nourris de 'Je t'aime' et je n'en ai jamais assez", confie la principale intéressée.

Première artiste française à assumer son homosexualité, Catherine Lara doit cette liberté de parole à l'éducation qu'elle a reçue de ses parents. "Dans ma famille, le mensonge était banni, mon père était droit comme un I et maman avait son franc-parler. Chez nous, il fallait dire la vérité. J'ai donc été éduquée dans ce sens là, c'est ma nature profonde", assure la chanteuse que l'on retrouvera le 14 février au Palais des Sports à Paris puis en tournée avec son spectacle Entre la vie et l'amour

Retrouvez cet article sur GALA

Joachim Son-Forget annonce sa candidature à la présidentielle dans TPMP : qui est-il ?
Julie Gayet « hors d’elle » : cet échange musclé par SMS avec Brigitte Macron
Emmanuel Macron dort dans un refuge d'altitude : Mike Horn, la star de l'aventure, à ses côtés
Caroline De Monaco dans les pas de Grace Kelly : son combat pour les enfants
Kate Middleton et William épuisés par leurs obligations royales ? Ils vont bientôt pouvoir souffler...