Catherine Lara fière d’avoir révélé son homosexualité il y a plus de 30 ans

Ils sont peu nombreux les artistes à faire leur coming-out mais Catherine Lara en fait partie et en était une des premières à le faire dans le paysage musical français. Celle qui chante La rockeuse de diamant et qui a été épinglée par William Sheller avait brisé le silence en 1986 dans Mon Zénith à moi, émission qui était présentée par Michel Denisot sur Canal+. Ce mercredi 22 janvier, elle était l'invitée d'Augustin Trapenard dans Boomerang sur France Inter à l'occasion d'un concert qu'elle donnera pour la St Valentin et elle est revenue sur le fait d'avoir été "pionnière" dans le fait de révéler sa sexualité.

"Aider d'autres gens, d'autres femmes, à assumer... Quand on est un artiste, c'est peut-être plus facile de la porter que quand on est une ouvrière dans une usine. Il y a des femmes qui sont obligées de se planquer, c'est triste", a-t-elle expliqué au journaliste concernant son homosexualité. Puis de revenir sur la raison pour laquelle elle s'était confiée à l'époque : "J'ai fait tout ce que j'ai pu dans ma vie pour dire la vérité. Il m'est arrivé, comme à tout le monde, de faire des petits mensonges, mais je suis une femme de vérité. Et c'était tellement essentiel ! C'était ma façon d'aimer".

Celle qui a partagé la vie de Muriel Robin et qui a trouvé le bonheur et l'amour dans les bras de Samantha n'avait pas pu cachait qui elle était et ne voulait surtout pas mentir et s'inviter une vie. "Si j'étais partie sur une pente glissante de faux semblants, je crois que j'aurais

Retrouvez cet article sur GALA

VIDÉO - Éric Dupond-Moretti tonitruant : son altercation avec d’autres avocats
Emmanuel Macron évite de peu un nouvel incident diplomatique au prince Charles
PHOTO - Comme Meghan Markle et Harry, Sarah Ferguson joue la carte de la “normalité”
Charlene de Monaco a 42 ans : l'adorable chanson d'anniversaire de Jacques et Gabriella
Marine Le Pen cachottière : elle se dévoile sur un compte Instagram secret