Catherine (L'amour est dans le pré) confie que regarder le portrait de François le Bourguignon l'a empêchée de sombrer

La première partie du bilan de la quatorzième saison de L'amour est dans le pré sera proposée sur M6 dès ce lundi 2 décembre. Nombreux sont les agriculteurs à avoir trouvé l'amour cette année. A l'image de François et Nicole qui envisagent déjà d'avoir un enfant ensemble ou de Didier et Isabelle. Ce dernier va d'ailleurs demander la main de sa prétendante sous les yeux de Karine Le Marchand. François le Bourguignon, très réservé au début de l'aventure, a également eu un coup de coeur dans l'émission. Il est tombé sous le charme de Catherine dès les speed-datings. Un coup de foudre réciproque, comme il nous l'a confié. "Même elle le dit. Elle n'a pas vu le décor ni les caméras, elle n'a vu que moi. Et moi je n'ai vu qu'elle lorsqu'elle a descendu les escaliers du speed-dating." La jeune femme a d'ailleurs souligné à plusieurs reprises durant le programme qu'elle avait regardé le portrait de son amoureux tous les jours. Elle s'est expliquée à ce sujet dans une interview qu'elle a accordée à Télé Poche.

Un emménagement en Bourgogne

Avant l'émission, Catherine était dans une situation professionnelle compliquée. "J'ai quitté mon boulot après un burn-out. J'étais encore un peu fragile au moment du speed dating. Regarder son portrait tous les jours m'a aidée à ne pas sombrer", explique-t-elle ainsi. "J'ai eu ma réponse positive pour ma rupture conventionnelle la veille de mon speed dating. J'y suis allée le cœur léger." Aujourd'hui, le jeune couple entretient une relation sereine et ils

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Iris Mittenaere : projets, réponse aux critiques, vie privée, Sidaction... Son interview sans filtre ! (VIDEO)
Sophie Davant gênée face à Bruno Guillon en revoyant son énorme gaffe avec l'animateur (VIDEO)
Laeticia Hallyday raconte : quand Edith Piaf draguait lourdement Johnny Hallyday
FC Barcelone : son avenir, la concurrence, l'Euro 2020... Samuel Umtiti lâche ses vérités
Christine Kelly : menacée de mort, elle appelle à l'aide sur Twitter