Catherine Laborde malade : une touchante photo dévoilée pour une occasion spéciale

Durant vingt-huit ans, Catherine Laborde a parlé de la pluie et du beau temps sur TF1. A l'instar de sa soeur Françoise, elle a présenté le bulletin météorologique. Les téléspectateurs étaient donc tristes d'apprendre son départ en 2017. D'autant plus que c'était pour des raisons de santé. Elle est en effet atteinte de la maladie de Lewy, dont les symptômes sont proches de la maladie de Parkinson. Elle se fait donc très discrète depuis. Mais le public peut compter sur Françoise Laborde pour donner quelques nouvelles.

Le dimanche 8 mai 2022 était une journée particulière pour la compagne de Thomas Stern. Ce jour-là, elle a fêté ses 71 ans. Et elle a pu compter sur sa soeur pour le célébrer. Pour preuve, Françoise Laborde a publié une photo sur laquelle l'ancienne présentatrice météo de la première chaîne apparaît souriante, assise sur une chaise, avec une édition du journal Le Monde sur les genoux. "Joyeux anniversaire ma Catherine. Profite toujours de la vie et sache que personne ne t'oublie. Tu es toujours souriante, toujours courageuse : ils sont nombreux à me dire tous les jours à quel point ils t'aiment et ils pensent à toi. 1000 baisers", peut-on lire en légende de la tendre publication.

Cette publication a suscité l'émotion des internautes. Nombreux sont ceux à l'avoir commentée, parmi lesquels Laurence Boccolini. "Plein d'amour Catherine. Nous partageons cet anniversaire !!! Le 8 mai. Je t'embrasse très fort", a...

Lire la suite


À lire aussi

Bruce Willis malade : sa femme publie une photo touchante de l'acteur avec sa jeune fille
Ingrid Chauvin en couple avec Philippe Warrin : rare photo de couple pour une occasion spéciale
Charlize Theron : Rare photo de ses filles Jackson et August pour une occasion spéciale !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles