Caterina Scorsone (Grey's Anatomy) adresse un tendre message à sa fille atteinte de trisomie 21 (PHOTO)

·1 min de lecture

Caterina Scorsone a réussi à s'imposer dans la série Grey's Anatomy. Si au départ, elle ne faisait que quelques apparitions en interprétant Amélia Sheperd, la soeur du célèbre Docteur Sheperd, elle a réussi à trouver sa place dans le spin-off de la série avec Private Practice. Après six saisons passées dans un hôpital privé de Santa Monica en Californie, elle retourne à Seattle pour devenir l'un des personnages principaux de la série Grey's Anatomy. Si dans la série, il faut attendre la 17ème saison pour qu'Amelia Sheperd réussisse à arriver au terme de sa grossesse sans drame, dans la vraie vie, elle est la maman de trois petites filles : Eliza (née en 2012), Paloma Michaela (née en 2016) et Lucinda, qui aura le droit à un changement de prénom (née en 2019). L'actrice n'hésite pas à mettre en avant ses enfants sur les réseaux sociaux et notamment Paloma alias Pippa, porteuse de la trisomie 21. Un bon moyen pour la star de parler de cette anomalie chromosomique congénitale et de faire changer les mentalités.

Ce dimanche 21 mars, à l'occasion de la Journée mondiale de la trisomie 21, Caterina Scorsone a voulu mettre à l'honneur sa fille à travers un magnifique post Instagram. L'actrice explique ainsi comment sa fille lui a permis d'avoir une meilleure ouverture d'esprit et lui a appris à "enfin voir" les choses. Un message qui a particulièrement touché ses fans qui lui adressent de nombreux messages. La comédienne compte bien se battre encore longtemps pour que sa fille ait les (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Shy’m de retour sur Instagram avec un très beau selfie (PHOTO)
"Je ne pesais plus que 50 kilos" : Camille Lou (Je te promets) très affectée par sa dernière rupture
Nagui submergé par l'émotion, il craque en évoquant la fille autiste d'Hélène de Fougerolles : "J'ai la chance de la connaître"
Capucine Anav étrillée par des internautes pour son voyage en amoureux en Guadeloupe, elle répond : "En aucun cas dans le but de narguer" (PHOTO)
Zabou Breitman se confie sur sa "peur" d'être suivie dans la rue et évoque le difficile combat pour la parité homme/femme