Catastrophe de Fukushima : les Japonais rendent hommage aux victimes, emportées par les eaux le 11 mars 2011

Le 11 mars 2021, c’est une journée d’émotion intense et de profond recueillement. Au Japon, on rend hommage aux dizaines de milliers de morts de la catastrophe de Fukushima, survenue le 11 mars 2011. Seuls, en famille, par le silence ou la prière, tous les Japonais ont une pensée pour les victimes. "Il y a encore des gens qu’on n’a jamais retrouvés, emportés par la mer. Donc je viens ici déposer des fleurs, en espérant que ça nous réunisse, nous qui sommes encore en vie et ceux qui la mer a pris", témoigne une femme. Des habitants émus Jeudi, à 14h46, heure locale, à la minute où le tsunami a frappé il y a 10 ans, les sirènes ont sonné et le pays s’est figé. Les habitants brûlent aussi des guirlandes d’oiseaux en papier, symbole de compassion au Japon. "Je ne sais pas pourquoi mais je me sens beaucoup plus émue ce matin que lors des anniversaires précédents", estime une femme âgée.