Catalogne: Mariano Rajoy annonce le recours à l'article 155 permettant de suspendre l'autonomie

Catalogne: Mariano Rajoy annonce le recours à l'article 155 permettant de suspendre l'autonomie

CATALOGNE - C'était attendu, c'est désormais officiel. A l'issue d'un conseil des ministres extraordinaire qui s'est tenu ce samedi matin, le 21 octobre, Mariano Rajoy a annoncé le recours à l'article 155 de la Constitution espagnole, qui permet de suspendre l'autonomie de la Catalogne. Une première en Espagne.

"On ne suspend pas l'autonomie de la Catalogne ", a assuré le chef du gouvernement espagnol en annonçant l'activation de l'article 155 de la Constitution. "On destitue les personnes qui ont placé ce gouvernement en dehors de la loi, de la Constitution et du statut". Mariano Rajoy a demandé au sénat de suspendre de ses fonctions le gouvernement catalan afin de convoquer de nouvelles élections pour empêcher la sécession de la Catalogne. "Le gouvernement séparatiste de Catalogne n'a pas laissé à Madrid d'autre choix", a-t-il affirmé.

"Aucun gouvernement d'aucun pays démocratique ne peut accepter qu'on ignore la loi, a-t-il argué(...) Il faut ouvrir une nouvelle étape, dans laquelle la loi sera préservée", a-t-il expliqué. Si le Sénat approuve les mesures demandés par Mariano Rajoy dans les jours qui viennent, le parlement catalan continuera d'exercer ses fonctions jusqu'à sa dissolution mais ne pourra pas élire un nouveau président du gouvernement en remplacement de Carles Puigdemont ni voter de nouvelles lois contraires à la constitution et au statut de cette région autonome. En attendant, les fonctions du gouvernement catalan seront assurées "en principe par les ministères (nationaux) aussi longtemps que durera cette situation exceptionnelle".

Un immense poids symbolique et historique

Cette mesure a un immense poids symbolique et historique, dans ce pays très décentralisé où l'autonomie (pour gérer l'enseignement, la culture, la santé...) des régions est sacro-sainte. L'article 155, qui ne peut être déclenché que par une majorité absolue de sénateurs, permettrait au gouvernement de reprendre tout ou partie des compétences de la Catalogne, et surtout,...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles