Catalogne : le manque de touristes pèse sur les commerçants

À Cadaqués, une petite commune à l’est de la Catalogne (Espagne), est une destination d’ordinaire très prisée des Français. Mais, vendredi 9 avril, soleil ou non, peu de Français sont présents à cause du confinement. Seuls quelques propriétaires d’une résidence secondaire arpentent les rues. Ces habitants apprécient le calme de la ville, mais les commerçants ont moins le cœur à rire. Les touristes catalans manquent aussi à l’appel Pour Frédéric Creyssels, un restaurateur français installé ici depuis cinq ans, la clientèle hexagonale représente 70% de son chiffre d’affaires. À 14 heures, les premiers clients arrivent seulement. "C’est toujours bon à prendre, mais ce n’est pas ça qui va nous permettre de payer les charges", explique le commerçant. Ses clients français viennent pour le soutenir. "C’est un peu un devoir, on est tous solidaires, on est un peu tous dans la même histoire, c’est important de faire travailler les restaurateurs", lance un homme attablé. Pour les hôtels, la situation est désastreuse : depuis vendredi, les annulations s'enchaînent, car les Catalans ne peuvent plus se déplacer au-delà de leur communauté de commune.