Castres se pare de "Fresques en Lumière" pour réinterpréter son histoire

Lamia Coulibaly

A l'occasion de son marché de Noël, Castres s'embellit à la tombée de la nuit de fresques lumineuses pour réinterpréter son histoire. A travers des spectacles qui mêlent sons et lumières et images projetées sur des bâtiments phare de la ville, le visiteur est invité à pénétrer dans un monde des plus oniriques.



Ce sont cinq sites emblématiques qui accueillent cette féerie nocturne.

Au bord de l'Agout

Abritant autrefois différents corps de métiers : teinturiers, tanneurs tisserands... ces maisons ont valu à Castres le surnom de "petite Venise du Languedoc". Elles sont reconnaissables à leurs façades à encorbellement avec pan de bois et à leurs reflets pastels qui miroitent et étincellent sur la rivière. Un choix évident donc, pour faire briller ce patrimoine. Prouesses techniques et imaginations permettent de revisiter l'histoire de Castres.

Ce sont des murs avec pleins de maisons qui sont alignées et pour éviter cet effet mur, les ancêtres les ont peintes de couleurs différentes. On est parti de ce concept pour faire le spectacle

Christophe Salès

Metteur en scène

Le jardin du Mail

Autre écrin de cette féerie nocturne, le Jardin du Mail où le visiteur est invité à déambuler entre illusions et réalité. Une immersion dans un monde fantastique où les arbres murmurent des secrets oubliés et où des créatures magiques se manifestent au rythme des échappées.

Un décor envoûtant a été (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi