Castle s'achève sur France 2 : que pensait la presse américaine de la série à ses débuts ?

[Url href='https://twitter.com/J_M_Renault']Jean-Maxime RENAULT (@J_M_Renault)[/url]
Après 8 saisons de succès sur France 2, Castle s'achève ce lundi. L'occasion de (re)découvrir ce qu'en pensait la presse américaine lors de son lancement en 2009...

Les séries policières n'ont pas toujours la cote auprès des critiques de la presse, mais sont en gérénal de beaux succès auprès du public. C'est un peu ce qui est arrivé avec Castle, qui a reçu des avis mitigés lors de son lancement en 2009 mais qui a rapidement rencontré son public, aux Etats-Unis comme en France, et qui a duré 8 ans. Alors que pensait précisément les journalistes américains de la série ? Voici un florilège de critiques.

Selon USA Today :

"Aucun des épisodes ne devrait vous empêcher de dormir, mais ils ne vous ennuieront pas ni n'insulteront votre intelligence. Castle est là pour exploiter l'alchimie entre ses stars et le jeu amusant entre les deux personnages, et ça, elle le fait admirablement bien." 3,5/5


Selon le Miami Herald :

"Fillion et Katic paraissent occasionnellement un peu trop conscients de ce qu'ils sont en train de jouer, mais les personnages sont bien trop attirants pour pouvoir leur résister." 3/5


Selon le New York Post :

"Oui, c'est super crétin et déjà vu. Mais Fillion est tellement parfait pour le rôle qu'il entraîne le show dans la bonne direction, il le rend plus amusant que ce que le scénario de ce produrier relativement basique le laissait pressentir." 3/5


Selon Slant Magazine :

"En restant globalement sur les traces de la dramédie plutôt que du drama sobre avec quelques moments de rires, Castle parvient à faire pardonner ses inconsistances tant qu'elles sont troquées par un bon gag." 3/5


Selon le Kansas City Star :

"Lorsqu'une scène tourne autour du personnage de Kate, la série s'affaisse. Au contraire, quand il s'agit de Rick qui débarque dans la pièce, la série se ragaillardit." 2,5/5


Selon le Los Angeles Time :

"Le problème c'est que les crimes ne sont d'aucune manière aussi pertinents que les personnages. Pour une série comme Castle qui ose proposer une version plus classique d'un genre totalement saturé, les meurtres se doivent d'être plus compliqués (...) et pour le moment, ils ne le sont pas." 2,5/5


Selon le Boston Globe :

"La série tente de nous faire du charme, espérant que nous allons accrocher à un Fillion bad boy, pour nous faire oublier les intrigues réchauffées et les personnages trop simplistes." 1,5/5


Selon le Washington Post :

"Les téléspectateurs qui tomberont sur cette imitation bâtarde de Clair de Lune vont certainement s'ennuyer." 1,5/5


La bande-annonce US du dernier épisode de Castle :

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages