Castex déclare que la France ferme ses frontières aux pays extérieurs à l'UE, "sauf motif impérieux"

R.V.
·1 min de lecture
La frontière franco-allemande à Kehl (Allemagne), le 16 mars 2020. - Patrick HERTZOG / AFP
La frontière franco-allemande à Kehl (Allemagne), le 16 mars 2020. - Patrick HERTZOG / AFP

La France va fermer à partir de dimanche ses frontières aux pays extérieurs à l'Union européenne, "sauf motif impérieux", afin d'essayer de freiner la propagation de l'épidémie de coronavirus, a annoncé vendredi le Premier ministre Jean Castex. Cette prise de parole a succédé à un Conseil de défense sanitaire tenu à l'Élysée.

"Sauf motif impérieux"

"Toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d'un pays extérieur à l'Union européenne sera interdite, sauf motif impérieux, à partir de dimanche 00H00", a ainsi déclaré Jean Castex depuis l'Élysée. Il a ensuite évoqué la situation au sein de l'Union européenne: "Toute entrée en France depuis un pays de l’Union européenne sera conditionnée à la production d’un test PCR sauf pour les travailleurs transfrontaliers".

Enfin, "tous les déplacements en provenance et en direction de tous nos territoires ultramarins seront également soumis désormais à la production de motifs impérieux à compter de ce dimanche", a ajouté le chef du gouvernement

Article original publié sur BFMTV.com