Castex "assume" la désignation de Darmanin à l'Intérieur: "Il a droit à la présomption d’innocence"

Ambre Lepoivre
·1 min de lecture

L'arrivée de Gérald Darmanin à l'Intérieur créé la polémique en raison de la plainte pour viol déposée contre lui. Jean Castex défend toutefois cette nomination, au nom de la présomption d'innocence.

"J'assume." La désignation à l'Intérieur de Gérald Darmanin, visé par une plainte pour viol, est contestée mais Jean Castex ne la regrette pas. Invité ce mercredi matin sur la plateau de BFMTV et RMC, le nouveau Premier ministre a assuré que "tout ce qui touche aux violences intraconjugales et aux questions de viol, [lui] est particulièrement cher".

"J’assume cette désignation. Gérard Darmanin a droit, comme tout le monde, à la présomption d’innocence", a-t-il poursuivi, assurant qu'il n'aurait pas fait ce choix s'il avait eu "le moindre doute, la moindre interrogation".

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :