Cassis : un dernier week-end de liberté au soleil

Dimanche 4 avril, certains ont savouré des instants précieux de liberté sur la plage de Cassis dans les Bouches-du-Rhône, même à plus de 10 kilomètres de leur domicile. Cela était essentiel pour les touristes présents venus avant qu’il n’y ait plus aucune tolérance. Ce bel endroit a donné envie à une grand-mère parisienne de venir s’y confiner. “Je viens voir ma fille et mes petits-enfants, c’est indispensable”, explique-t-elle. Sur le port, c’est l’affluence des beaux jours Et parce que le plaisir passe aussi par les papilles, une famille a décidé de déguster quelques oursins au bord de l’eau. Sur le port, c’est l’affluence des beaux jours. Des Marseillais ont aussi bravé la règle des 10 kilomètres pour mettre un peu de couleurs dans leur vie. À deux pas d’ici, sur les hauteurs de Cassis, certains profitent des derniers instants d’une autre manière : la visite des calanques.