Les casseroles judiciaires de Donald Trump risquent-elles de le ruiner ?

C’est une première pour un président américain. Donald Trump s’est prêté la semaine passée à l’exercice du “mugshot”, une photo d’identité judiciaire dans la prison d’Atlanta suite à son inculpation pour avoir tenté de manipuler les résultats de la présidentielle de 2020. Le visage fermé et le regard défiant, le 45e président de l’histoire des États-Unis est loin de faire profil bas sur le cliché mais également sur les réseaux sociaux où il a posté lui-même la photo avec comme légende “never surrender !” (ne vous rendez jamais!). Il s’agit de la quatrième inculpation en moins de six mois pour Donald Trump, dont les affaires sont toujours en cours et pour lesquelles il risque encore une véritable incarcération.

Au-delà de fragiliser son statut de candidat à la présidentielle américaine de 2024, ces multiples condamnations auront-elles raison de sa fortune ? Le milliardaire a dépensé 130 millions de dollars en frais juridiques depuis 2016. Il aurait déjà déboursé 26,8 millions de dollars en frais d'avocats au cours de l’année 2023, selon Le Figaro. De là à causer sa chute financière ? Contactée par Capital, Elisa Chelle, professeur en Sciences Politiques à l’université de Nanterre n’y croit pas, pour plusieurs raisons.

“Le magazine Forbes a estimé la fortune de Donald Trump à 2,5 milliards de dollars et ce dernier a dépensé 65 millions de dollars de frais de justice depuis janvier 2021. De plus, ce dernier ne paye pas ses frais de justice via ses fonds propres mais par les levées (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite