Casino Royal (TF1) Comment Daniel Craig est devenu James Bond

·1 min de lecture

MADS MIKKELSEN, Un sanglant méchant

Qui, mieux que l’acteur danois, aux pommettes de chat et à la bouche immense, pouvait jouer Le Chiffre, banquier du terrorisme international, qui pleure des larmes de sang ? Une idée de Mads, dont l’audition n’aurait duré que quelques minutes, tant Barbara Broccoli, qui l’avait repéré dans plusieurs films au Danemark, dont Pusher et Pusher 2, de Nicolas Winding Refn (Drive), le voulait pour affronter son nouveau James Bond. "Elle me proposait un rôle de méchant qui me plaisait d’autant plus qu’il est très éloigné des andouilles rêvant de conquérir le monde dans les autres James Bond. Son objectif est juste de gagner de l’argent !" Depuis, Mads a été consacré à Cannes, en 2012, pour son interprétation d’un éducateur injustement accusé de pédophilie dans La Chasse, de Thomas Vintenberg, et on a pu le voir, avant la fermeture des cinémas, dans l’excellent Drunk, du même réalisateur.

À lire également

Casino Royal (France 2) Eva Green : "Il n’est pas question que je joue une poulette en Bikini"

DANIEL CRAIG, Un Bond super bon

Comment James Bond, mauvais garçon brut de décoffrage, au coup de poing facile, devient l’agent 007 : telle est la trame de Casino Royale Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi