Cascade de démissions en Ukraine face au premier scandale de corruption depuis l'invasion russe

© YURIY DYACHYSHYN / AFP

Une série de hauts responsables ukrainiens ont été démis de leurs fonctions mardi dans la foulée d'une affaire de corruption concernant des approvisionnements de l'armée, premier scandale de cette ampleur depuis le début de l'invasion russe . Au total, cinq gouverneurs régionaux, quatre vice-ministres et deux responsables d'une agence gouvernementale vont quitter leurs postes, en plus du chef adjoint de l'administration présidentielle et du procureur général adjoint. Le président Volodymyr Zelensky avait annoncé dès lundi soir "des décisions relatives au personnel" concernant "des cadres de différents niveaux dans les ministères et autres structures du gouvernement central, dans les régions et dans le système d'application de la loi".

Cette vague de départs arrive au moment où Kiev réclame à ses alliés occidentaux, dont le soutien militaire et financier est crucial, des centaines de chars modernes et d'autres armements pour une nouvelle offensive sur le front. A l'origine du remaniement, un scandale portant sur un contrat signé par le ministère de la Défense à un prix présumé surévalué et portant sur les produits alimentaires destinés à ses soldats. Selon une enquête du site d'information ZN.UA, ce contrat de 13 milliards de hryvnias (environ 324 millions d'euros) a été passé avec des prix "deux à trois plus élevés" que les tarifs actuels en vigueur pour les produits alimentaires de base.

Vacances en Espagne

En conséquence, le vice-ministre de la Défense Viatcheslav Chapova...


Lire la suite sur Europe1