« Casanova pour midinettes » : comment Robert Hossein s’est imposé après Angélique, Marquise des Anges

·1 min de lecture

Robert Hossein aura tiré sa révérence le tout dernier jour de cette année 2020. Le cinéaste de 93 ans s’en est allé le lendemain de son anniversaire, à cause du coronavirus. Il restera, pour beaucoup, l’acteur emblématique de la saga cinéma Angélique, réalisée par Bernard Borderie et dans laquelle il donnait la réplique à Michèle Mercier. Pourtant, le comédien, réalisateur, metteur en scène et directeur de théâtre a su se réinventer, rôle après rôle et film après film.

Il a notamment récolté le succès grâce à ses pièces Un homme nommé Jésus (vue par 700.000 spectateurs), L’Affaire du courrier de Lyon (600.000), mais aussi Notre-Dame de Paris (480.000). En 1955, Robert Hossein réalise son tout premier film intitulé Les salauds vont en enfer, qui est une adaptation de la pièce de San Antonio, dans lequel il joue avec Marina Vlady. Cette dernière a été sa première épouse et mère de deux de ses fils (Pierre et Igor). Un an plus tard, il sort au cinéma le film Pardonnez nos offenses, puis Toi, le venin, en 1958. Sa femme est toujours l’actrice principale. Marguerite Duras le surnommait le "Casanova de midinette" à cause de son pouvoir de séduction, lui qui a également été marié à la pédopsychiatre Caroline Eliacheff et à la comédienne Candice Patou.

En 1970, il prend en charge le théâtre populaire de Reims et fonde une troupe avec notamment Isabelle Adjani, qui commence en 1972 sa carrière et Anémone. Il s’agit pour Robert Hossein de faire du "théâtre comme au cinéma". Huit ans plus (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Le préfet de police "joue à la starlette", Florian Philippot vent debout après une phrase polémique
Flashback - Pourquoi Robert Hossein et Michèle Mercier (Angélique, Marquise des anges) étaient fâchés
Jean-Paul Belmondo perd un grand ami avec la mort de Robert Hossein
PHOTO - Valérie Trierweiler et son chéri au pied des pyramides : leur cliché si romantique
PHOTO - Albert et Charlène de Monaco renouent avec la tradition après une photo de Noël déjantée