Le Cas Richard Jewell (Canal+) : L'histoire vraie derrière le film de Clint Eastwood

·1 min de lecture

Dans la nuit du 26 juillet 1996, durant les jeux Olympiques d’Atlanta, une bombe explosait dans le Parc du Centenaire, provoquant la mort de deux personnes et blessant plus d’une centaine d’autres. Le carnage aurait été pire si Richard Jewell, agent de sécurité, n’avait repéré et signalé à la police le sac contenant l’engin explosif. Le voilà propulsé héros national. Pourtant, quelques jours plus tard, il devient le suspect numéro 1 de l’attentat et fera l’objet d’une enquête poussée du FBI, avant d’être lavé de tout soupçon. Le véritable auteur de l’attentat, Eric Rudolph, un survivaliste, sera arrêté, sept ans plus tard, dans l’indifférence générale.

À lire également

Impitoyable (France 3) : Pourquoi Gene Hackman a-t-il failli refusé de jouer dans le film de Clint Eastwood ?

Hommage à un antihéros

Depuis Mémoires de nos pères (2006), Clint Eastwood se passionne pour des héros ancrés dans la réalité, tels ceux d’American Sniper (2014) et de Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi