Les cartouches de fusil du fabricant franco-italien Cheddite sont utilisées dans la répression en Iran

© Observers

Des cartouches de fusil à pompe produites par le fabricant franco-italien Cheddite ont été utilisées dans la répression des manifestations en Iran. Ces cartouches de Cheddite sont par ailleurs largement utilisées pour la chasse depuis au moins 2011. Or le fabricant pourrait en être tenu pour responsable : il est tenu de contrôler ses chaînes de vente, car ce type de produit est sous sanction de l'Union européenne depuis 2011 et interdit à la vente en Iran.

Nous avons demandé à des Iraniens de nous transmettre des photos des cartouches récupérées lors des manifestations qui enflamment l'Iran depuis la mort de Mahsa Amini, le 16 septembre dernier. Nous avons reçu et analysé plus de 100 photos et vidéos où l'on peut voir des bombes lacrymogènes, des balles de fusil, des projectiles de paintball et des cartouches de fusils à pompe, largement utilisées par les forces de sécurité iraniennes. Si la plupart des cartouches de fusil photographiées ont été fabriquées en Iran, 13 cartouches récupérées dans huit villes iraniennes différentes portent le logo de Cheddite.

La présence des cartouches de fusil à pompe du fabricant franco-italien en Iran s'avère ne pas être récente : elle sont largement utilisées par les chasseurs iraniens depuis des années. Un membre des forces de sécurité iraniennes a déclaré aux Observateurs de France 24 que son unité reçoit parfois des cartouches de fusil à pompe destinées à la chasse.

>> LIRE SUR LES OBSERVATEURS Iran : comment des projectiles "non-létaux" sont utilisés... pour tuer les manifestants

"Ils essaient toujours de ramasser toutes les cartouches vides"


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24

Lire aussi:
Iran : comment des projectiles “non-létaux” sont utilisés... pour tuer les manifestants
Iran : à Zahedan, un massacre invisible
Iran : les manifestants ripostent à la répression policière, du jamais-vu