Cartouche (C8) : le personnage interprété par Jean-Paul Belmondo a t-il existé ?

·1 min de lecture

Fils d'un marchand de vin né en 1693, Louis-Dominique Bourguignon dit Cartouche, appartient à la bande de voleurs des Coquillards. Détrousseur habile et insolent, il se rebelle contre son chef et s'engage dans l'armée où il s'acoquine avec deux lascars, La Taupe (Jean Rochefort) et La Douceur (Jess Hahn). Le trio déserte en emportant la caisse du régiment et rentre à Paris où Cartouche s'éprend de la belle bohémienne, Vénus (Claudia Cardinale). Le réalisateur Philippe de Broca a pris quelques liberté avec la vérité pour raconter la vie du bandit-justicier qui a écumé les routes de France sous l'Ancien Régime. Il en confie le rôle titre à Jean-Paul Belmondo qu'il dirigera à nouveau dans L'homme de Rio (l'acteur a frôlé la mort sur le tournage), Le magnifique et Les tribulations d 'un Chinois en Chine. Sorti en 1962, Cartouche est l'un des plus beaux films de cape et d'épée français, à la fois épique, lyrique, romanesque et porté par une magnifique et tragique histoire d'amour.

Cartouche, qui détroussait les riches pour donner aux pauvres et devint le chef charismatique d'une troupe de plusieurs centaines de voleurs, a donc réellement existé. Ce qui le distingue des célèbres détrousseurs qui sévissaient alors, c'est la peur qu'il inspirait à l'aristocratie (il multipliait les attaques de carrosses) et sa détermination à créer le premier «syndicat» du crime, calqué sur le modèle de l'armée. S'il fut érigé au rang de héros par la population car, tel Robin des Bois, il redistribuait (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Demain ne meurt jamais (France 3) : d'où vient le titre de ce James Bond ?
Obsèques de Jean-Paul Belmondo : Alain Delon, Jean Dujardin, Michel Drucker... Tous émus et réunis pour un dernier hommage à l'acteur (PHOTOS)
Obsèques de Jean-Paul Belmondo : l'arrivée d'Alain Delon applaudie par la foule
Jean-Paul Belmondo : le magnifique hommage de la Patrouille de France salué par sa fille Florence, mais était-ce vraiment en son honneur ? (VIDEO)
Hommage à Jean-Paul Belmondo : retour sur l'émotion de Victor Belmondo, les larmes de Jean Dujardin, le discours d'Emmanuel Macron...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles