Cartel de Sinaloa. “Wanted” pour 15 millions de dollars : l’insaisissable narco mexicain “El Mayo”

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mercredi 22 septembre, les États-Unis ont triplé la somme promise à tout informateur qui pourrait les mettre sur la piste d’Ismael “El Mayo” Zambada, successeur de Joaquín “El Chapo” Guzmán, à la tête du puissant cartel de Sinaloa.

À 73 ans, Ismael “El Mayo” Zambada, chef du cartel de Sinaloa, n’a jamais passé un seul jour derrière les barreaux, ni mexicains ni américains. Il se cache apparemment bien, et les États-Unis commencent à s’impatienter.

Mercredi 22 décembre, ils viennent de passer la récompense promise pour toute aide permettant de le capturer de 5 à 15 millions de dollars. Soit la plus grosse somme pour un narcotrafiquant mexicain, derrière les 20 millions en jeu pour la capture de Rafael Caro Quintero, cet ancien patron du cartel de Guadalajara avec qui la DEA, l’agence antidrogue américaine, a un compte particulier à régler après la torture et l’assassinat de l’un de ses agents infiltrés, en 1985.

À lire aussi: Criminalité. Malgré la pandémie, les narcos mexicains plus actifs que jamais

“Zambada, écrit El País Mexico, est un oiseau rare dans le monde des narcos : il n’a jamais franchi les portes d’une prison. Le gouvernement américain veut que cela change.”

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles