CARTE. Présidentielle : découvrez qui arrive en tête des intentions de vote dans votre région à un mois du scrutin

Nicolas Enault
CARTE. Présidentielle : découvrez qui arrive en tête des intentions de vote dans votre région à un mois du scrutin


Emmanuel Macron est-il en train de rattraper Marine Le Pen ? A près d'un mois du premier tour de l'élection présidentielle, la patronne du Front national fait encore la course en tête dans sept régions de France métropolitaine, selon un sondage réalisé par Ipsos Sopra-Steria et le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) pour les antennes régionales de France 3, diffusé lundi 20 mars. Mais son principal rival semble avoir inversé la tendance dans plusieurs régions.

Pour cette enquête, près de 15 000 Français ont été interrogés. Le leader du mouvement En marche ! arrive désormais en tête des intentions de vote dans quatre régions, alors qu'il n'en obtenait que trois lors de l'enquête publiée par franceinfo le mois dernier. Dans la région Nouvelle-Aquitaine, il est crédité de 26,5% des intentions de vote, contre 23% pour Marine Le Pen. Lors de l'enquête précédente, le rapport de force était de 21% des intentions de vote pour le Front national, contre 19% pour Emmanuel Macron. Par ailleurs, les deux favoris des sondages arrivent désormais ex æquo dans la région Centre-Val de Loire avec 27,5% des intentions de vote, alors que Marine Le Pen était créditée de 4,5 points d'avance sur Emmanuel Macron il y a un mois.

Le sondage ayant été réalisé avant que le Conseil constitutionnel n'officialise la liste des candidats, Jean Lassalle n'a pas été testé.

Vous pouvez découvrir les intentions de vote détaillées dans votre région en cliquant sur cette carte. Nous avons également représenté sur des infographies les résultats détaillés par région.


Auvergne-Rhône-Alpes


Bourgogne-Franche Comté


Bretagne


Centre-Val de Loire


Grand Est


Hauts-de-France


Ile-de-France


Normandie


Nouvelle-Aquitaine


Occitanie


Pays de la Loire


Provence-Alpes-Côte d'Azur


Méthodologie

Retrouvez cet article sur Francetv info

Les plus belles embrouilles des débats politiques
C'était comment ? Le club des 5 sur le grill
Nicolas Dupont-Aignan dans "Touche pas à mon poste" : "Je veux que tous les Français sachent que ce soir, c'est l'assassinat de notre démocratie"
L'équipe de Fillon lance des réunions à domicile avec des fiches pour critiquer les autres candidats
Benoît Hamon réussit son pari à Bercy

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages