CARTE. Piqûres de tiques : où partir en France cet été pour s'en prémunir ?

Inrae

Où en France les tiques ont-elles le plus de chance de vous piquer ? En croisant les cartes d’occupation des sols de l'Hexagone avec les conditions météo favorables à la prolifération de l’acarien vecteur de l’agent de la maladie de Lyme, les chercheurs d’Inrae et de VetAgro Sup jettent les bases d’une politique de prévention.

En 2020, selon , plus de 60.000 personnes par an en France ont contracté la maladie de Lyme par la piqure d’une tique porteuse de la bactérie Borrelia et le taux d’incidence a tendance à augmenter. Faute d’être diagnostiquée à temps, cette maladie peut provoquer des douleurs articulaires durables et la paralysie partielle des membres. Elle est très invalidante aussi fait-elle l’objet d’une surveillance particulière par Santé publique France. Peut-on réduire le risque d’exposition aux tiques ? C’est le pari que s’est lancé une équipe regroupant des chercheurs de (fusion de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon, de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs des Travaux Agricole de Clermont et de l’Ecole Nationale des Services Vétérinaire), et le . Leurs travaux publiés par et apportent une première réponse avec une carte mariant les zones où l’espèce Ixodes ricinus est la plus fréquemment rencontrée avec les conditions météo favorables à son développement.

Une vie de tique est compliquée. Pour accomplir son cycle de l’œuf à la forme adulte, il faut que cet acarien fasse des "repas de sang" à chaque passage de l’état de larve à nymphe, puis de nymphe à adulte et enfin à la ponte des œufs. Sur deux à quatre ans de vie, Ixodes ricinus ne se nourrit donc que trois fois, mais à fond puisque la tique peut multiplier son poids par 10. Les larves et les nymphes visent les petits rongeurs, oiseaux et reptiles accessibles pour leur taille, les adultes attendent sur le sol ou se suspendent au sommet des brins d’herbe pour piquer à la volée des proies parfois très grosses comme les chevreuils, les sangliers, les cerfs et incidemment pour tout ce qui passe, chiens et… Hommes. Toutes les tiques ne sont pas porteuses de la bactérie Borrelia. Les estimations les plus crédibles affirment que de 5 à 10% des nymphes sont infectées et de 10 à 20% des adultes. Le risque est malgré tout important aussi les services de santé recommandent de porter des vêtements longs et des chaussures montantes lors[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles