CARTE - Où en est l'Europe sur les émissions de CO2 de ses usines?

Les industriels participent à plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre. Depuis 2005, l’Europe cherche à baisser leurs rejets toxiques par un système de quotas, plus ou moins respectés selon les pays. A ce titre, les usines françaises émettent moins de CO2 que leurs voisines européennes. 

En Europe, la production d’énergie, l’industrie et la construction sont responsable de 56% des émissions de dioxyde de carbone (CO2), responsable du réchauffement climatique. La France s’est montrée pionnière en matière de lutte contre les gaz à effet de sphère: le premier accord universel sur le climat a été signé à Paris en 2015. Nos usines sont-elles exemplaires en terme de rejets toxiques?

Les plus grands émetteurs de CO2 en Europe

L’Hexagone est le sixième plus gros émetteur industriel d’Europe. Les installations françaises ont rejeté au total 98 millions de tonnes de CO2 en 2015, un score plutôt correct comparé à ses voisins directs. En Allemagne, championne d’Europe, les fabriques ont émis 422 millions de tonnes, 175 millions pour le Royaume-Uni ou encore 156 millions pour l’Italie. Cette bonne performance s’explique par la part importante du nucléaire dans notre mix énergétique.

En effet, l’établissement le plus polluant de toute l’Europe se trouve à Bełchatów, en Pologne. Il s’agit d’une centrale thermique au charbon, la plus puissante du continent. Dans l’Ouest de l’Allemagne, la région de Düsseldorf concentre des usines particulièrement productrices de CO:  deux centrales thermiques et un fourneau à minerai de fer. Londres, capitale de la révolution industrielle du 18e siècle, rejette presque 30 millions de tonnes de CO2 à elle seule. 

En France,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages