CARTE. Covid-19 : découvrez les 20 départements placés en "surveillance renforcée"

franceinfo
·1 min de lecture

"La situation sanitaire de notre pays s'est dégradée au cours de ces derniers jours", a constaté le Premier ministre, Jean Castex, lors d'une conférence de presse, jeudi 25 février. Face à la reprise de la circulation du Covid-19 et des différents variants sur le territoire, le gouvernement a décidé de placer 20 départements sous "surveillance renforcée". Ces territoires ont pour point commun d'avoir "un niveau d'incidence élevé, autour de 250 cas pour 100 000 habitants, une part de variant supérieure à 50 %, une pression hospitalière proche du seuil critique et, enfin, une circulation virale qui commence à s'accélérer sérieusement", a détaillé le Premier ministre.

>> Covid-19 : suivez en direct l'évolution de l'épidémie

Les territoires concernés recouvrent toute l'Ile-de-France, le Rhône, les Bouches-du-Rhône, une grande partie des Hauts-de-France, la Drôme, la Moselle, la Meurthe-et-Moselle ou encore l'Eure-et-Loir. Jean Castex a demandé aux préfets de ces 20 départements "d'engager des concertations avec les élus en vue (...) d'envisager, dans tout ou partie de ces territoires, des mesures de freinage proches de celles mises en place à Nice et Dunkerque".

Mais aucune mesure n'est prévue avant le week-end du 6 mars. "Nous ferons un point la semaine prochaine et nous déciderons alors : si la situation continue de se dégrader, nous prendrons des mesures renforcées qui entreront en vigueur à compter du week-end du 6 mars", a précisé le Premier ministre.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi