Vous pourrez bientôt payer avec votre doigt grâce à une carte bancaire biométrique

Vous pourrez bientôt payer avec votre doigt grâce à une carte bancaire biométrique

BNP Paribas va lancer la première carte bancaire biométrique en France. La “commercialisation de masse” est prévue pour la fin de l’année 2020. 

Fini le code à 4 chiffres à retenir, vous pourrez bientôt payer avec votre simplement votre doigt. D’après Le Parisien, BNP Paribas va inaugurer la première carte bancaire par empreintes digitales en France dès cet automne.

Si la Société Générale a été le premier établissement bancaire à expérimenter la carte biométrique, la BNP compte déployer cette innovation technologique à grande échelle. “De nombreuses initiatives et prototypes ont vu le jour ces dernières années à travers le monde mais aucun n'a donné lieu à une commercialisation de masse auprès du grand public”, note Jean-Marie Dragon, responsable monétique et paiements innovants chez BNP Paribas. Dans un premier temps, 10 000 à 15 000 clients pourront bénéficier de cette offre avant la fin de l’année.

Une innovation qui tombe à pic

Pour payer, rien de plus simple. Il suffira de mettre son doigt sur la carte bancaire biométrique à quelques centimètres du boîtier du commerçant. Un voyant lumineux vert s’allumera et un léger “bip” retentira pour vous signaler que la transaction s’est bien déroulée. Le client peut réaliser tous ses paiements sans limitation autre que celle de la carte Visa Premier. 

À LIRE AUSSI >> Voici les banques les plus avantageuses pour les employés

Pour l’activer, il faudra “avoir préalablement enregistré son empreinte digitale grâce à un petit lecteur recyclable envoyé avec la carte”, indique Le Parisien. Aucun tarif n’a filtré sur le coût de cette opération pour le client.

Une chose est certaine, la carte biométrique semble receler un vrai potentiel commercial. Selon un sondage réalisé par TNS Kantar pour CB en 2017, 52% des Français préféreraient utiliser l’empreinte digitale plutôt que le code secret pour s’authentifier. Cette carte 2.0 présente aussi l’avantage de limiter les manipulations chez les commerçants. Un atout forcément salutaire en ces temps de crise sanitaire.

Ce contenu peut également vous intéresser :