Les Carrières de lumières aux Baux de Provence

On part en balade à Venise mais sans quitter la France.

Il suffit d’aller en Provence, dans un immense cinéma de pierres aux Baux de Provence : les Carrières de lumières. Alors je plante le cadre pour ceux qui ne connaissent pas le site ! On est là dans un Massif de calcaire, site qui a d’abord été une carrière à ciel ouvert, jusqu’à ce qu’au 19e on creuse à même le rocher des galeries souterraines.

Aujourd’hui il n’y a plus d’exploitation ?

Non mais il reste ces immenses salles souterraines qui sont devenues d’impressionnantes salles de projections. Faut vous imaginer : 5000 m2 de projection, sur les sols, les murs et les plafonds. Et Ce qu’il y a aussi d’impressionnant, c’est que de l’extérieur on ne se rend pas du tout compte du gigantisme qui nous attend. Les parois font 15 m de haut-la taille d’un immeuble- Et en ce moment, l’effet whaou est décuplé par un voyage artistique et aquatique dans « Venise, la Sérénissime », au beau milieu du calcaire. On écoute Etienne Devic, le directeur des Carrières de Lumières.

Et ça donne envie d’aller à Venise. Mais Venise c’est surtout un prétexte pour découvrir toutes les formes d’expressions artistiques italiennes. La peinture, l’architecture, l’opéra, le cinéma et là le pari est réussi aussi. Les carrières c’est avant tout un musée

Et aux Baux de Provence, on y fait quoi d’autre le temps d’un week-end ?

Comme tous les grands sites, les plus beaux villages de France, l’été c’est bondé. Normal c’est un village qui attire. C’est un pic ro...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles