Caroline (Mariés au premier regard 2022) clashe encore Axel : "Il me faisait beaucoup culpabiliser"

Fini la galère ! Dans l'épisode 6 de Mariés au premier regard 2022, diffusé le 2 mai dernier, Caroline et Axel ont mis fin à leur calvaire et ont décidé de ne pas continuer l'aventure ensemble. Dès la cérémonie, on a bien senti que ça ne marcherait pas entre les deux. Le jeune homme a tout de suite eu un crush pour sa future femme, mais ce n'était pas réciproque. L'attitude de la végan a fortement déplu aux internautes, qui l'ont beaucoup critiquée sur les réseaux sociaux. Caroline n'a pas hésité à mettre la faute sur les experts et sur le montage de la production.

"Il était beaucoup plus dur que ça"

Dans une interview accordée à Sam Zirah, elle a encore déclaré qu'Axel ne serait en réalité pas le si gentil garçon présenté dans l'émission. Il l'aurait d'ailleurs fait "culpabiliser" hors caméras, quand il a vu qu'il ne lui plaisait pas. "Axel passe un peu pour le toutou qui me suit partout alors que franchement, il était beaucoup plus dur que ça", débute-t-elle.

"Il insistait vraiment"

Celle qui aurait retrouvé l'amour a aussi profité de cet entretien pour tacler à nouveau le montage de l'émission. "Ils ont vraiment envie de donner l'image du mec bienveillant à outrance qui se fait repousser par Caroline, la fille brute de décoffrage. Il me faisait beaucoup culpabiliser par rapport à mon célibat. Il me disait : 'Tu sais quand ça fait trois ans qu'on est célibataire...' Lui il est très souvent...

Lire la suite


À lire aussi

Romain (Mariés au premier regard 4) aurait trompé Delphine et menti à la prod : un candidat clashe
Alicia (Mariés au premier regard 2022) va-t-elle retrouver son chat ? On a la réponse !
Frédérick (Mariés au premier regard 2022) divorcé d'Emilie et en couple avec une autre candidate ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles