Caroline Cayeux accusée d’homophobie : le ministre Clément Beaune pointe des « propos extrêmement blessants »

© Benoit Tessier/Reuters

La polémique autour de Caroline Cayeux ne s’apaise pas, et certains de ses collègues n’hésitent pas à se désolidariser de l’ex-sénatrice en la critiquant ouvertement. Depuis lundi, la ministre chargée des Collectivités territoriales est dans la tourmente pour des propos tenus en 2013 lors des débats sur la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe. Elle avait notamment décrit le mariage pour tous comme une « exigence » et « un dessein qui va contre la nature ». Des paroles qui lui reviennent en pleine figure depuis le lancement d’une pétition publiée dans le magazine Têtu lundi.

La ligne du gouvernement, celle de « l’égalité et des droits »

Caroline Cayeux est donc vivement critiquée. Elle fait même l’objet d’une plainte déposée au parquet de Paris par six associations LGBT pour « injure publique envers un groupe de personnes en raison de leur orientation sexuelle par une personne dépositaire de l'autorité publique ». Certains de ses confrères ont été invités à réagir à la nouvelle. C’est le cas du ministre délégué aux Transports Clément Beaune qui était mercredi sur le plateau de LCI , et a dénoncé des « propos extrêmement blessants » de la part de Caroline Cayeux.

Le ministre a tenu à rappeler sur LCI : « Je suis engagé en politique pour des valeurs, elles n'ont pas changé, elles ne changeront pas. » Et de préciser à nouveau la ligne défendue par Emmanuel Macron et le gouvernement d’Élisabeth Borne : « C'est celle de l'égalité, celle des droits, celle du mariage p...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles