Carole (Koh-Lanta, les 4 terres) sous le choc après avoir été agressée avec son fils : "Il s’est fait tabasser"

·1 min de lecture

L’année a malheureusement démarré sous de tristes auspices pour Carole, ex-candidate de Koh-Lanta, les 4 terres. Mercredi 6 janvier, l’ancienne membre de la tribu du Sud a révélé avoir été victime d’une terrible agression dans sa story Instagram. La Marseillaise de 53 ans et son fils ont été pris à partie par deux individus alors qu’ils tentaient de trouver une place sur un parking. "Il s’est un passé un truc vraiment horrible. J’ai la haine, vous ne pouvez pas savoir. J’ai une haine en tant que maman parce que j’ai été impuissante. J’ai essayé de séparer un acte violent non justifié. Ça a démarré sur un parking pour une place. Impossible de se garer. Il y a eu des gens malveillants", a-t-elle raconté, encore sous le choc.

"Ils ont tapé sur ma voiture à coups de poing. Mon fils leur a dit de se calmer, ça ne leur a pas plu. On n’a plus le droit de parler !", a poursuivi la mère de famille, qui a dû assister au passage à tabac de son enfant sans pouvoir lui porter secours. "Ils l’ont insulté. Si vous voyiez mon fils, c’est horrible. Pour me défendre, me protéger, il s’est fait tabasser. Frapper un jeune à deux, avec un poing américain… Pour moi, ce ne sont pas des hommes", a détaillé Carole la voix tremblante et les larmes aux yeux. Déterminée à porter cette affaire devant la justice, l’ancienne aventurière, éliminée à l’issue du deuxième épisode de Koh-Lanta, les 4 terres, s’est immédiatement rendue au commissariat pour porter plainte. "Il faut qu’ils paient", a-t-elle lâché au (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Affaire conclue : dépité, un vendeur s'agace en se rendant compte que son objet a été cassé après son expertise ! (VIDEO)
Éventuelles mesures nationales, couvre-feu avancé dans certains départements... Les annonces de Jean Castex lors de sa conférence de presse (VIDEO)
Laurence Haïm, à propos de l'assaut du Capitole : "Je savais qu'il allait se passer quelque chose de terrible le 5 ou le 6 janvier"
Le politologue Olivier Duhamel accusé d'inceste, il n'interviendra plus sur Europe 1 et LCI
Magloire craque et fond en larmes en évoquant sa réputation dans les médias : "J'en ai marre qu'on me prenne pour un abruti" (VIDEO)