Carole Bouquet : Tendre baiser avec son compagnon Philippe Sereys de Rothschild au Festival de Cannes

Figure majeure du cinéma français, Carole Bouquet était l'une des prestigieuses invitées de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes 2022. Ce 28 mai, l'actrice était donc sur le tapis rouge, impériale dans sa tenue élégante noire au plastron brodé. Elle n'est pas venue seule pour l'occasion, posant devant les innombrables photographes cannois avec son compagnon, Philippe Sereys de Rothschild.

Philippe Sereys de Rothschild, né en 1963, se plaît à dire qu'il est "un financier dans une famille d'artistes... qui étaient eux-mêmes des artistes dans une famille de financiers !" (Les Échos). Il est le fils de Jacques Sereys, sociétaire honoraire de la Comédie-Française. Nommé en 2014 président du conseil de surveillance de Baron Philippe de Rothschild S.A après le décès de sa mère Philippine, il a trois enfants nés d'une précédente union : Léonore, Mathilde et Nathan. Avec ceux de son amoureuse Carole Bouquet, Dimitri Rassam et Louis Giacobetti, il forme une glorieuse famille recomposée.

Sur le red carpet cannois, l'élégant Philippe Sereys de Rothschild a donné un tendre baiser à sa bien-aimée, qu'on a pu dernièrement apprécier dans la série En thérapie. Sur la scène du Grand théâtre Lumière, elle a provoqué ensuite la surprise en offrant un baiser également, mais au président du jury Vincent Lindon ! Un geste d'amour mais de cinéma qui faisait suite à l'émouvante déclaration d'amour de précédents lauréats, Felix Van...

Lire la suite


À lire aussi

Festival de Cannes : Baiser volé et cages d'oiseaux... Ces moments cultes ont eu lieu sur tapis rouge !
Renée Zellweger amoureuse : tendre baiser avec son séduisant compagnon
Emmanuelle Béart : La mort de son compagnon, un drame en plein Festival de Cannes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles